Les perturbateurs endocriniens: comment s'en protéger ?

Connaissez-vous les perturbateurs endocriniens? Avez-vous déjà entendu parler des xénoestrogènes?

Malgré le fait que leur effet nocif est indiscutable de nos jours, je suis surprise de constater que l’existence de ces composés se répercute sur presque chacune de mes clientes. Les expériences effectuées sur les souris et autres animaux, malheureusement, sont pourtant claires : anormalités du système reproducteur, baisse de fertilité, diminution de l’épaisseur de l’endomètre, augmentation des glandes mammaires, mutation anormale des cellules, diminution de la lactation, puberté précoce, cancers… sans parler des recherches et observations faites depuis plus de vingt ans, sur des sujets hommes et femmes. Conclusion : ces molécules modifient lentement et insidieusement notre fonctionnement hormonal et nous laissent avec des graves problèmes de santé des femmes et de santé des hommes.

Les xénoestrogènes, c’est quoi ?

Provenant de sources diverses (voir paragraphe ci-dessous), ce sont des composés chimiques qui modifient notre équilibre hormonal, en agissant principalement sur nos récepteurs hormonaux. C’est en se fixant sur ces récepteurs d’oestrogènes qu’elles imitent les oestrogènes(hormono-mimétisme), bloquent l’accès aux vraies oestrogènes et/ou perturbent la production et le métabolisme de nos hormones. Envoyé spécial. Perturbateurs endocriniens : ils sont partout ! Le bisphénol A est le plus connu (BPA) mais il y en a beaucoup d’autres : le diéthylstilbestrol (DES), les dioxines, les polychloro-dyphéniles (PCB), les diphényléthers polybromés (PBDE), les phtalates, le formaldéhyde, les oestrogènes stéroïdiens dont le 17β-estradiol (anovulants et les hormones de substitution qui se retrouvent dans l’eau du robinet, les fleuves, les mers…), les composés alkylphénoliques, les organochlorés, le résorcisol, le triclosan et plusieurs autres…

Source : Les perturbateurs endocriniens: comment s’en protéger? | Clinique ALTERMED | Plateau et NDG | MontrealClinique ALTERMED | Plateau et NDG | Montreal

Categories: Science

laisser un commentaire

Articles recommandés

Recherche

Anciens articles