LA MENTION SLOW COSMÉTIQUE


La slow cosmétique, une lutte pour la préservation du corps et de l’environnement

Chaque jour, nous utilisons des produits issus de l'industrie cosmétique, que ce soit pour prendre soin de nos cheveux, de notre visage ou de notre corps en entier. Le problème majeur de cette industrie, c'est qu'elle utilise des produits qui sont, la plupart du temps, néfastes pour le corps ou pour la planète, quand ce ne sont pas les deux. Pour contrer les plus grandes marques du marché des produits cosmétiques, certains se sont lancés un défi : produire des cosmétiques naturels qui répondent à tous les besoins des individus sans pour autant être néfastes. C'est ce que l'on nomme aujourd'hui : la slow cosmétique.

La petite histoire de la slow cosmétique

Depuis 2013, Julien Kaibeck a décidé de rendre et de promouvoir les produits pour le corps plus sains et surtout moins agressifs à tous niveaux grâce à l'association slow cosmétique. On peut noter un petit hommage à la slow food, qui représente une nourriture plus saine et respectueuse de l'environnement. Plutôt que de faire de belles promesses aux consommateurs, les marques adeptes de la slow cosmétique tentent de répondre à de réels besoins. Peau grasse, cheveux secs et autres sont des problèmes dits naturels et qui peuvent trouver un remède dans des produits qui ne contiennent pas de substances nocives.

En quoi consiste la slow cosmétique ?

Les marques adeptes de la slow cosmétique aiment définir leur passion par les principes suivants : intelligente, raisonnable, écologique et humaine. Ces mots doivent être gardés à l'esprit tout au long de la conception des produits, qui doivent à la fois respecter le corps, l’environnement et les animaux. L'intelligence de cette branche de la cosmétique tient dans le fait qu'elle ne crée par de nouveaux problèmes, elle répond concrètement à ceux rencontrés par les personnes. L'efficacité est le maître mot des produits issus de la slow cosmétique. Raisonnable prend tout son sens lorsque l'on remarque l'absence de belles promesses sur les emballages des produits. Le prix est également raisonnable, puisque étant donné le fait que les produits utilisés sont naturels, ils sont bien moins chers. En terme d'écologie, la slow cosmétique s'engage à ne pas tester ses produits sur les animaux et de plus, à ne pas utiliser des produits toxiques. Ces derniers viennent polluer la nature non seulement durant leur fabrication mais aussi une fois qu'ils sont appliqués. Enfin, l'humanité des produits de la slow cosmétique tient dans le fait que ces derniers ne vont pas être fabriqués à partir de produits rares qui viendraient mettre en danger l'habitat de nombreuses personnes.

Une association qui récompense les marques les plus performantes

La Slow Cosmétique est au fil du temps devenue une mention qui permet à des marques de se distinguer de par la qualité de leurs produits mais également par leur engagement pour une cosmétique plus intéligente et raisonnable. Chaque année, les membres de l'association vont recevoir de nombreux dossiers ou encore contacter des marques qui semblent correspondre aux critères de cette mention indépendante afin de leur remettre un dossier de candidature. Les marques se doivent d'être percutantes sur de nombreux points, à commencer par leur respect de l'environnement. La nature des produits qui se trouvent au sein des cosmétiques va également être observée, par un jury composé à la fois d'expert et de particuliers amateurs. Chaque partie du jury va se pencher sur différents critères et décerner une appréciation au dossier de chaque marque. Les quatre piliers (écologique, raisonnable,saine et intelligente) font office de critères de notation, ce sont les support sur lesquels se basent les deux jurys. Il est important de remarquer que cette mention indépendante ne relève d'aucune institution officielle, on peut donc en déduire qu'elle est d'une très grande objectivité et sert le bien commun avant tout.

la mention slow cosmétique